Etude de Prophéties

 

Vision de Marie-Julie Jahenny :

Le moment du salut de la France

 

  " Au moment où tout sera au désespoir... Ce sera l'instant de la Victoire. Ce sera l'instant où les forfaits et les impiétés retomberont sur ceux qui les auront commis."
 
   Notre Seigneur s'adressant à la France : " J'enverrai Saint Michel  Prince de la Victoire, apporter le lys au chevet de ta tête ", et la Sainte Vierge ajoute : "Mon divin Fils et Moi avons réservé la Fleur de Lys. Restez enfants fidèles, dans la simplicité de vos opinions " (fidèles à Dieu et au Roi-Christ, et au Grand Monarque). Tous les anges sont là, au pied du Trône céleste avec la Sainte Vierge qui offre à Son Dvin Fils une belle bannière blanche ornée de deux Feurs de Lys (le Saint Pape et le Grand Monarque, tous deux du Sang Royal de France).... " C'est le petit nombre des enfants de France qui sera vainqueur. "

Les prophéties ne sont-elles pas un fil d'Ariane pour guider les pas chancelants de l'humanité dans les voies sures de Dieu ? Tout Catholique doit se rendre compte à la Lumière Véritable que la Foi vivante rend seule compréhen-sibles les évènements parfois dramatiques qui secouent le genre humain. Une prophétie en est en quelque sorte un garde-fou.
Voici un premier exemple de prophétie :
La Visitation de l'Archange Gabriel à la Vierge Marie qui déclare notamment : "A votre Fils, Dieu donnera le trone de David Son Père et règnera éternellement..."
Par le fait, quelques 33 ans plus tard, Jésus après Sa mort, révéla aux apotres réunis au cénacle qu'il montait à la droite de Son père pour régner éternellement
Autre exemple : rappelons-nous les Révélations de Paray-Le-Monial en juin 1689 :
"Je (Jésus) désire entrer avec magnificence dans la maison des rois (Louis XIV et ses successeurs légitimes) pour y etre honoré et peint sur ses étendards..." La volonté du Ciel est explicite. On sait que Louis XIV n'en eut point connaissance. La sentence du Ciel se fit connaitre exactement 100 ans plus tard jour pour jour quand débutait la révolution...

Le lien entre ces 2 prophéties est saisissant :
En l'an zéro ou moins un de notre ère, l'ange annonce à Marie la Naissance de l'Enfant Divin qui va régner pour l'Eternité et 1689 années plus tard, le Seigneur Lui-meme fait savoir à Louis XIV qu'Il veut régner sur le royaume de France.

La descente du Seigneur

 dans les âmes


En effet, seul Notre Seigneur est d'une double lignée royale : non seulement Il est engendré dans l'Esprit de Sainteté qui le fait Héritier Unique de Son Père, mais aussi Il est identifié par la généalogie sanguine, en descendance du roi David, premier roi oint par Dieu selon la Sainte Ecriture :
"Je lui (David) ai promis que sa race demeurera éternellement et que son trône sera éternel..." Sainte parole qui se vérifiera bien des siècles plus tard lors du Baptème de Clovis :"Cette race royale, Je (le Seigneur parle par la bouche de Saint Rémi)l'ai choisie délibérément pour régner jusqu'à la fin des temps au sommet de la majesté royale pour l'honneur de la Sainte Eglise." Ainsi, comme nous le voyons, NSJC, Fils unique de Dieu le Père est seul fondé à rétablir le tr�ne de France, selon les modalités fixées par le Ciel. Lire à ce sujet les apparitions de La Salette, Le Laus, Pontmain...

 
 
 
 
HENRI_DE_LA_CROIX
14/07/03