Le Grand Monarque

 

 

 

 

Louis XVII, l'enfant exfiltré du Temple  

 

 

Il est une question que la grande majorité des Chrétiens se pose : qui peut être le futur grand roi de France, Bras droit de Dieu et Sergent du Christ ?
Comme nous l'avons vu précédemment, le futur roi de France est né, puisque en quelque sorte, il est désiré par le Sacré-Coeur de Jésus qui veut habiter parmi les hommes et restaurer toutes choses en Son Nom Divin.
Car nous devons comprendre qu'une prophétie, aussi reculée soit-elle dans le temps, trouvera inexorablement son application en un temps fixé par Dieu et connu de Lui seul pour venir au secours d'une humanité désolée.

 

 


Entendons bien que la Révélation du Sacré-Coeur de Paray-Le-Monial est de nature prophétique car si Louis XIV s'est avéré étranger à ce Message Divin, Louis XVI a quant à lui fait réparation publique de cette omission en ordonnant la Consécration du royaume de France au Sacré-Coeur. De plus, le 22 avril 1875, la Consécration du genre humain a été proclamée solennellement par le pape Pie IX.

 

La Révélation de Paray-Le-Monial est donc toujours vivante, sa teneur d'une actuelle fraicheur, prete à entrer en vigueur pour les temps nommés eschatologiques, ou fin dernière d'un monde, et non pas fin du monde.

Dans le magnifique Plan Divin, un roi à la Grâce toute singulière est en voie de paraître à la face de la terre.
Il n'est pas un roi médiatique car Dieu aime les petits (parvuli), les humbles de coeur avant tout. Il a grandi en Foi et Sagesse ,isolé du monde et de ses pompes, ayant pour seul contact, le Ciel, et l'Enfant Jésus pour compagnon.
Son nom véritable a été tenu secret pour des raisons évidentes de discrétion, car selon l'Ecriture sainte : "votre adversaire le diable tel le lion rugissant rôde, cherchant qui dévorer, il faut lui résister fortement dans la Foi." (complies)
Selon l'Apocalypse de St Jean, "il avait un nom écrit que personne ne connaît, si ce n'est lui-même...", nous incline à croire que ce personnage hors du commun, connu de Dieu seul doit lever de terre comme le sarment pour irriguer le sol des divines bénédictions. Ces bénédictions sont de 2 sortes :
-grâces de réconfort et de mansuétude à l'égard des affligés et des fidèles,
-grâces de justice et de force
pour condamner et chatier les potentats.
Hénok et Elie devant apparaître à la face du monde (prophétie de La Salette), notre futur est plus que jamais dans les mains de Dieu.

 
   
 
HENRI_DE_LA_CROIX
14/07/03